Egypte: Ouverture des assises des 29èmes assemblées annuelles d’afreximbank au Caire.

Le professeur Benedict Okechukwu Oramah, président et président du conseil d’administration d’Afreximbank lors des 29èmes AAM2022, au Caire en Egypte

Les 29èmes assemblées annuelles (AAM2022) de la Banque africaine d’import-export, Afreximbank se sont ouvertes jeudi 15 juin 2022 au Caire, capitale de l’Égypte. Ces assises sont co-organisées avec la banque centrale d’Egypte, sous le haut patronage du président égyptien, Abdel Fattah Al-Sissi.

Cet événement avec une emphase économique marquera ses empreintes jusqu’à dimanche 18 juin. Environ 1500 participants, chefs d’entreprise, chercheurs des universités, économistes de renom, responsables gouvernementaux notamment des ministres des Finances et gouverneurs de banques centrales de plusieurs pays ont répondu présents à ce rendez-vous de tous les enjeux.

Toutes ces éminentes personnalités cogitent cette année autour du thème: « Réaliser le potentiel de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF) à l’ère post covid-19; Tirer parti de la force de la jeunesse”. Cette édition qui intervient après la crise sanitaire mondiale du covid-19 entend répondre à quelques principales préoccupations ciblées notamment comment tirer parti du pouvoir des jeunes pour libérer tout le potentiel du marché unique. Un autre objectif est de voir comment investir dans le capital humain pour gérer avec succès l’intersection de l’Accord de libre-échange continental africain (AfCFTA), de la jeunesse, du commerce et du développement économique.

Dans son allocution,  le président Abdel Fatah El-Sisi a souligné le travail considérable nécessaire pour atteindre les objectifs de l’Accord de libre-échange continental africain et a appelé les gouvernements africains à poursuivre une plus grande intégration avec leurs frères africains.

Il a déclaré : « Le premier défi du continent africain est de réaliser des initiatives d’infrastructures continentales. C’est le rêve du peuple surtout dans les pays très peuplés et l’espoir de la jeunesse.

D’énormes investissements sont nécessaires pour atteindre les objectifs et les ambitions d’une Afrique intégrée”.

En revanche, le professeur Benedict Okechukwu Oramah, président et président du conseil d’administration d’Afreximbank, a reconnu les réalisations exceptionnelles du président égyptien et son engagement envers le progrès de l’Afrique : « Nous remercions Son Excellence, le Président Abdel Fattah El-Sissi et son gouvernement compétent, d’avoir hissé haut le drapeau africain. Chez Afreximbank, nous partageons votre “Engagement pour l’Afrique”. 

Le professeur Oramah a également souligné

la nécessité pour les institutions africaines de faire davantage pour renforcer et unifier le développement économique sur le continent.

Il a déclaré : « Afreximbank est devenu un instrument vital d’intervention en cas de crise en Afrique. Le succès des interventions de la Banque nous rappelle l’urgence non seulement de soutenir nos propres institutions mais aussi de les rendre plus fortes et plus efficaces”.
Le Gouverneur de la Banque centrale d’Égypte,Tarek Hassan Amer a de son côté mis en lumière l’implication du gouvernement égyptien. “L’importance que revêt cet événement reflète la conviction du gouvernement égyptien au plus haut niveau que les missions et les affaires africaines sont en tête de l’agenda“, a-t-il indiqué.

Afreximbank pour sortir de la crise

Pour clore son discours, le président le professeur Oramah a souligné: « Afreximbank croit fermement que l’Afrique ne peut commencer à résoudre les problèmes affectant le commerce de l’Afrique qu’en poursuivant agressivement la promotion du commerce intra-africain et la mise en œuvre de l’Accord de libre-échange continental africain». 

La première journée des assises a mis le projecteur sur la signature d’un accord de 35 millions de dollars par la Banque africaine Afreximbank avec AEE Power pour aider la société énergétique à améliorer ses opérations en Afrique. La banque a scellé cet accord avec Rene Awambeng, responsable mondial des relations avec la clientèle, Afreximbank, et Jose Ángel González Tausz, président, AEE Power, représentant leurs deux organisations.

Cet événement s’alimente de plusieurs réunions dont celles du Groupe consultatif sur le financement du commerce et le développement des exportations en Afrique ainsi que l’Assemblée générale annuelle des actionnaires de la Banque. Des séminaires et plénières de haut niveau font partie du programme.

Afreximbank est une institution financière multilatérale panafricaine mandatée pour financer et promouvoir le commerce intra et extra-africain. Elle a son siège social au Caire, en Égypte.
Fervent partisan de l’Accord de libre-échange continental africain, Afreximbank a lancé un système panafricain de paiement et de règlement (PAPSS) qui a été adopté par l’Union africaine (UA) comme plate-forme de paiement et de règlement pour soutenir la mise en œuvre de la ZLECAf.

Christiane MUNOKI EKAMBO/journaldesnations.net 

Leave a Reply

Your email address will not be published.